Le triangle dramatique

Comment prendre conscience de l'existence d'un jeu psychologique ?


Modèle issu de l'analyse transactionnelle et conceptualisé en 1968 par Stephen Karpman (psychologue américain).


Le triangle dramatique constitue ce qu'on appelle "un jeu psychologique". Il se joue principalement à deux et comprend trois positions : persécuteur, sauveur, victime.

Il débute lorsqu'une des personnes endosse un de ces trois rôles et invite son interlocuteur à occuper l'une des autres positions. Le "jeu" peut donc être initié dans chacune des trois positions.


Le triangle dramatique est principalement exercé de façon inconsciente pour la plupart des personnes. Prendre conscience de son existence permet de remédier à ses jeux psychologiques pour sortir de se schéma et trouver un bon équilibre.



Les 3 positions :

- Dans le rôle du "persécuteur" : la personne commence à se survaloriser et à dévaloriser son interlocuteur, en adoptant une attitude dominatrice qui se manifeste sous différentes formes (mépris, ironie, humiliation, rivalité...). En agissant ainsi, le persécuteur invite son interlocuteur à endosser un rôle de victime.


- Dans le rôle du "sauveur" : La personne dévalorise son interlocuteur de façon différente du persécuteur, elle lui apporte une assistante, elle lui porte secours même si elle n'a pas été sollicitée. Elle surprotège son interlocuteur en le prenant en charge. Le sauveteur est ainsi attiré par les victimes afin de pouvoir endosser pleinement cette position.


- Dans le rôle de "victime" : la personne fuit ses responsabilités, recherche la facilité. Elle se dévalorise en adoptant divers comportements (se plaindre, justifier ses choix...). En agissant ainsi, la victime cherche inconsciemment un sauveur et attire un persécuteur.





Comment éviter d'entrer dans un jeu psychologique ?

- Souhaiter maintenir la qualité de la relation

- Formuler des demandes et des réponses claires et explicites

- Faire préciser les demandes implicites, lever et clarifier les sous-entendus


Comment sortir d'un jeu psychologique ?

- Face à une personne dans le rôle de victime : faire clarifier sa demande

- Face à une personne dans le rôle de sauveur : remercier la personne pour sa proposition et clarifier sa demande.

- Face à une personne dans le rôle de persécuteur : faire clarifier les sous-entendus.

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout